Sélectionner une page

SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR – Détecteur acoustique de ‘Electrosmog et de la lumière artificielle

699,21

Le SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR est un détecteur linéaire super sensible, acoustique et visuel (annonciateur de champs) à large bande. Il détecte et rend audible toutes les phénomènes électromagnétiques issus de l’environnement de 1Hz à 3 GHz. Cette version SUPER PRO possède en plus l’analyse de la modulation des sources de lumières (écran PC, TV, ampoules économiques…)

Description

Disponible uniquement sur commande – délais +- 3 semaines

SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR
= Espion d’Electrosmog professionnel
+ Analyse de la modulation de la lumière

Le SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR (= Espion d’Electrosmog professionnel) est un détecteur linéaire super sensible, acoustique (annonciateur de champs) et visuel (échelle de LEDs) à large bande de 1Hz à 3 GHz destiné à détecter et rendre audible toutes les phénomènes électromagnétiques les plus répandus provenant de l’environnement.

Cette version « SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR » possède une mesure de la modulation des sources de lumières artificielles à comparer avec la lumière du jour (référence idéale).

De plus, ce que le SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR possède un accumulateur (batterie) rechargeable très puissant, sa tension est d’environ 1 Volt plus élevée que les versions précédentes et sa grande capacité lui procure une plus grande autonomie en veille. Si des intensités de champs électromagnétiques sont mesurées, la tension d’une pile traditionnelle de 9 V diminue terriblement après quelques secondes parce que sa capacité est trop faible ! Sans cela, vous devriez acheter une nouvelle pile après 2 heures d’utilisation!

Le SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR peut être rechargé jusqu’à 1000 fois et sa capacité est 7 fois supérieure aux modèles précédents!

De plus, son nouveau haut-parleur spécial de nouvelle génération est aussi beaucoup plus puissant et donne de meilleurs détails et plus de finesse vis à vis des modulations audibles pour identifier correctement toutes les sources présentes.

1° Analyse des sources de pollutions électromagnétiques de basses et de hautes fréquences

Les prises permettent de connecter différentes antennes et accessoires uniques en leur genre qui n’existent pas sur d’autres instruments comparables de notre gamme. Les douilles d’entrée à haute impédance ont été montées sur l’appareil pour capter les hautes et les basses fréquences. Elles sont reliées à la masse et permettent la mise en œuvre de différentes antennes.

Cet appareil rend audible les modulations des fréquences comprises entre 1 Hz et 3 GHz. Mais en aucun cas il ne les mesure. Ce n’est pas un analyseur de spectre ni un champmètre de précision. Il permet de montrer comment la nature émet des ondes et comme les influences artificielles les détruisent. Notre intension n’est pas la mesure de fréquences, mais pour faire comprendre comment la nature fonctionne et comment influence détruit cette technique. Les terminaisons des nerfs humains fonctionnent à une sensibilité de 1 microVolt de tension et de 10 picoTesla en champ magnétique. Avec cet instrument, vous pouvez voir et entendre bien en dessous du niveau de sensibilité de la première échelle de LED verte affichée, donc tout le monde peut choisir de ne pas rester dans des endroits exposés aux ondes pendant longtemps afin de prévenir le possible développement de maladie. Il serait heureux que les personnes apprécient de voir cela de cette façon pour éviter des problèmes.

Si vous entendez des signaux très faibles sans voir la moindre LED de l’échelle de l’appareil s’allumer du tout, les gens souvent très sensibles (EHS) vont vous dire qu’ils souffrent beaucoup, même à ces très faibles signaux de signaux. La nature elle même émet à des niveaux encore plus faibles tels signaux faibles et curieusement presque personne ne veut le savoir!

Le SUPER ESMOG-SPION est conçu pour toutes les personnes qui souhaitent identifier rapidement le mélange de toutes les sources de rayonnements électromagnétiques présentes dans l’environnement de manière acoustique (amplificateur sonore) et visuelle (LEDS).

Attention, il ne s’agit pas d’un appareil de mesure universel de grande précision qui remplace tous les autres et que l’on peut utiliser habituellement pour réellement mesurer l’intensité des champs électromagnétiques de basses ou de hautes fréquences en volts par mètre ou en micro-watts par mètre carrés. Pour cela, il existe d’autres gammes d’instruments mieux adaptés qui sont proposés sur ce site internet. Il s’agit définitivement d’un « seuilmètre » à LEDs (vertes, oranges, rouges) composé d’un amplificateur sonore qui possède une extrême sensibilité à ce que l’on appelle le « bruit de fond » des ondes électromagnétiques. C’est à dire à des niveaux très bas donc très sensibles.

Le SUPER ESMOG-SPION rend audible et détectable une vaste gamme de fréquences qui échappent souvent aux instruments de mesures qui ne sont pas assez sensibles. Il s’agit de l’utiliser plutôt comme un appareil éducatif ou didactique que comme un instrument de mesure précis des pollutions électromagnétiques.
Par contre, il complète magnifiquement la mesure des champs électromagnétiques réalisées avec d’autres instruments et permet de contrôler l’efficacité des solutions à des niveaux très sensibles. Il permet de concrétiser et de rendre tout à fait tangible l’existence par exemple du réseau de téléphonie mobile dans un lieu, l’étendue sur plusieurs dizaines de mètres d’un signal d’une station de base d’un téléphone sans fils d’intérieur (DECT), l’émission de micro-ondes des antennes d’un routeur wi-fi dans tout l’espace d’un lieu et même au delà, dans la rue ou son jardin. Et ceci n’est qu’un exemple parmi de nombreux autres. Evidemment, ce n’est pas parce que l’on entend les ondes qu’il y forcément nuisance. Cela doit être interprété avec beaucoup de recul, de prudence et de rigueur comparativement avec des instruments scientifiques calibrés spécialement conçus pour comparer les niveaux d’exposition aux normes biocompatibles ou officielles moins sévères. Mais c’est une manière très rapide, éducative et convaincante de prendre conscience de leur présence importante dans un lieu ou dans l’environnement extérieur.

Dans le cadre d’une démonstration vis à vis du grand public mal informé, il ne peut dans ce cas que prendre conscience de l’existence de ces ondes omniprésentes et en mesurer l’impressionnante diversité. Cela permet aussi de crédibiliser les phénomènes liés aux pollutions électromagnétiques vis à vis d’un large public composés de personnes ayant parfois des doutes quant à leur existence réelle ainsi qu’aux risques potentiels liés à leur exposition chronique. Le fait de les entendre aussi fortement au travers d’un amplificateur et de prendre conscience de cette soupe d’ondes quotidienne coupe toute discussion au débat engagé par les plus sceptiques.

Il est idéal pour les personnes atteintes du « syndromes d’intolérance aux champs électromagnétiques » ou « électro-sensibles » (EHS) qui doivent en permanence se rendre compte rapidement de la présence ou non de certains rayonnements électromagnétiques là où elles vivent. C’est le seul appareil de notre gamme qui possède une sensibilité (dixit son concepteur, l’ingénieur allemand Anton Stadtmüller) comparable à celle des terminaisons nerveuses du corps humain.

Que cela soit celles produites par les appareils électriques et électroniques, les transformateurs électriques d’alimentation, les transformateurs ampoules économiques (basses fréquences) ou par les antennes radio, de téléphonie mobile, les détecteurs antivols de grands magasins, etc…

Grâce à l’aide de cet instrument, nous pouvons faire attention aux perturbations électromagnétiques (l’électrosmog) présentent autour de nous et qui se révèleraient être nocives pour nos systèmes biologiques.

Cet appareil peut également convenir pour identifier en quelques minutes les perturbations EMC d’origines industrielles ou issues des appareils électriques. Ceci est rendu possible avec ce simple amplificateur et sans la nécessité d’investir dans un équipement coûteux ou demandant un entraînement personnel long et difficile.

Avec l’aide du SUPER ESMOG-SPION on peut aussi tester directement l’efficacité des systèmes de protection en comparant les mesures.

Le SUPER ESMOG-SPION possède une échelle de valeurs simplifiée qui considère mieux les niveaux d’intensité des longueurs d’ondes plus grandes des diverses sources de rayonnements électromagnétiques. Lorsque vous voulez mesurer les niveaux d’émission des ondes FM, vous devez ouvrir votre antenne télescopique complètement.

En outre, le SUPER ESMOG-SPION possède plusieurs antennes de très petites tailles destinées à entrer spontanément en résonance comme une véritable antenne avec la plupart des fréquences environnantes. Celles-ci sont destinées indépendamment du fait qu’elle sont des multiples de longueurs d’ondes des hautes fréquences à identifier, elle peuvent en plus par un contact direct sur les masses métalliques montrer la résonance passive des masses métalliques telles que : les montures ou les vis des paires de lunettes, les rampes de balcon, les piercing et bijoux, les tiges des plantes, les nervures et tiges des feuilles d’arbres, le corps humain, les canalisations et armatures métalliques etc…Enfin, tout ce qui peut capter et réémettre passivement dans le « bruit de fond » même à très faible niveau (non nuisible), des ondes électromagnétiques de hautes fréquences.

Remarque: étant donné que les versions précédentes de cet appareil ne pouvaient plus gérer correctement l’énorme augmentation de l’électrosmog numérique, les piles de 9 volts et les batteries rechargeables sont tombées en panne après un court laps de temps. De plus, les haut-parleurs ne reproduisaient que de manière imparfaite les bruits infernaux du numérique dans de nombreuses gammes de fréquences. C’est pourquoi cette version sur accu rechargeable est plus adaptée.

2° Analyse de la modulation des sources de lumières avec le détecteur LUX-SOLAR

Un interrupteur à bascule permet de passer du fonctionnement normal au module d’analyse de la lumière.

Vous pouvez maintenant rendre les sources lumineuses artificielles et naturelles audibles et évaluer leur qualité (effet sur la santé des personnes) !

Alors que l’uniformité naturelle de la lumière solaire ne provoque qu’un bruit silencieux dans le haut-parleur (référence idéale), les sources de lumière artificielles font souvent beaucoup de bruit, causé par les composantes de tension alternative de 100 Hz et par les tensions parasites ainsi que d’autres fréquences, qui sont présentes à la maison via le réseau électrique et « modulées » sur le flux lumineux.

Mais aussi les écrans plats d’ordinateurs, les téléviseurs à écrans plats, les projecteurs de présentation, les télécommandes infrarouges, les appareils de transmission de la lumière, etc. induisent eux-même un « scintillement » ou effet stroboscopique qui fatiguent l’organisme.

Il peut y avoir de grandes différences entre les sources de lumière provenant des écrans d’ordinateurs et des téléviseurs, des smartphones, des tablettes de différents fabricants et ici le module LUX-SOLAR permet de mettre en évidence les appareils qui produisent peu de « pollution lumineuse » et peu de bruit dans le haut-parleur sont les meilleurs car plus sains pour le corps.

Les modulations d’interférence provenant de la lumière artificielle sont parfois perçues par l’œil comme des scintillements (flickering en anglais), mais à haute fréquence, l’œil ne peut les voir! Cela ne signifie pas pour autant que les fréquences parasites ne sont pas perçues par le cerveau et notre organisme, bien au contraire!

On soupçonne que les composantes des ampoules traditionnelles qui émettent une lumière d’une fréquence de 100 Hz provenant de l’éclairage artificiel sont des facteurs de stress pour les êtres vivants qui peuvent nuire à la santé à long terme et entraîner une fatigue rapide et des problèmes de concentration au travail et en classe.

Le choix des ampoules est capital! Les ampoules fluocompactes (FLC) et les Leds induisent un scintillement de haute fréquence plus nuisible encore que celui de 100 Hz avec les ampoules halogènes ou à filaments.

Une autre application du détecteur de modulation de lumière est la détection acoustique des télécommandes infrarouges artificielles, des champs lumineux infrarouges, des souris d’ordinateur IR, des équipements de transmission de son et de données en IR, etc.

Les lieux peuvent également être vérifiés pour voir si ils sont exposés à des faisceaux d’infra-rouge artificiel….


Caractéristiques techniques: 

– Principe du récepteur : Récepteur linéaire à large bande mesurant la somme les valeurs crêtes (peak) des modulations d’amplitude résonantes avec une performance sonore 3D.

– Base: Principe de résonance, mesure de la tension électrique.

– Gamme de fréquences: 0 Hz – 3 GHz.


– Sensibilité au signal HF
: + – 3 µV, linéaire pour les champs électromagnétiques


– Sensibilité au signal BF (basses fréquences):
en dessous de 1 µV (audio) de 1Hz – 80 KHz

– Prise casque de sortie audio: pour écouteurs (non livrés)

– Sensibilité aux ondes VLF naturelles
(avec l’appareil en position NF) en dessous de 1µV – ondes micro-météorologiques et leur enregistrement possible (par beau temps uniquement, loin des ondes radio artificielles et avec l’atenne télescopique déployée). De préférence choisir l’autre appareil, lien: VLF-SPION.


– Echelle d’intensité relative à LEDs:
10 niveaux de diodes de couleurs vertes, oranges, rouges de 1000 à 10000 µV + atténuation x 3 (en cas de champs intenses) par pression sur le bouton rouge situé sur le coté de l’appareil. Correspondance aux échelles de hautes fréquences HF en µW/m² et de basses fréquences NF en V/m de 10 à 1000.


– Echelle des puissances (RF) :
10 – 1000 µW/m²

– Echelle des intensité (NF) : 10 – 1000 V/m

Remarque très importante: ces échelles relatives sont assez approximatives en ne représentent pas vraiment l’énorme sensibilité de cet appareil ni une mesure très précise comme expliqué plus haut. Selon le fabricant et nos mesures avec d’autres appareils scientifiques, le PROFI-SPION est bien plus sensible en haute fréquence et en basses fréquences. C’est à dire des millions de fois bien en dessous de la première LED verte  (avant même qu’elle ne clignote ou s’allume) de l’échelle de mesure de l’instrument. Ceci en fait un appareil de choix pour les personnes électrosensibles qui recherchent des « zones blanches »


– Amplificateur acoustique:
Haut-parleur dynamique à haute pression, l’enceinte à signaux numériques optimaux les plus élevés est reproduite. (amélioration de 80 %)
0,2 à 8 kHz, sortie pour casques d’écoute, enregistreurs ou autre matériel d’évaluation c.-à-d. des programmes informatiques d’analyse de spectre audio ou « audiospectrum analysers » (non livrés) – veuillez rechercher vous mêmes des freewares audio-spectrum (souvent en anglais) sur internet. Voici le lien vers un modèle professionnel mais onéreux: Wavelab de Steinberg.
lien: http://www.steinberg.net/en/products/wavelab.html


– Les récepteurs antennes (inclus avec l’instrument):

1 antenne interne de détection des micro-ondes (travaux sans antenne externe branchée) et plusieurs antennes de contacts pouvant être connectées via les petits bouchons noirs dans les douilles :
-1 antenne de contact avec le corps, les plantes, les masses métalliques, les montures de lunettes, les objets métalliques etc. de 40 x 1mm,
-1 antenne numérique HF avec pointe de contact  de 12 X 2mm
-1 antenne télescopique extensible de +- 15,5 à +- 80 cm, connectable dans la douille RF pour diagnostiquer les ondes radio FM (et aussi les basses fréquences en position NF).


– Puissance de la pile :
accu rechargeable 9 V propre avec 1500 mA = sept fois plus d’ampères qu’auparavant – rechargeable jusqu’à 1000 fois, pas besoin d’ouvrir l’appareil !

– Chargeur : prise secteur 230 V-12 V 200 mA, temps de charge max. 5 heures (inclus dans la livraison)


– Consommation :
environ 70 mA, selon le volume sonore.


– Indicateur de charge de batterie :
une diode devient rouge lorsque l’accu doit être rechargé.

– Poids: + – 320g


– Dimensions:
145 x 75 x 45 mm

– Notice complète: traduite de l’allemand en français par nos soins.

Note: cet appareil est encore fabriqué à la main. Il faut par conséquent être très soigneux lors de l’ouverture du boitier pour retirer l’accumulateur de 9 volts à recharger et ne pas toucher les composants électroniques. Cet appareil peut être fragile dans les mains de personnes peu soigneuses. Merci de le manipuler lors des mesures et lors du branchement des antennes avec le plus grand soin !

Informations complémentaires

Poids 1.5 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “SUPER ESMOG-SPION + LUX SOLAR – Détecteur acoustique de ‘Electrosmog et de la lumière artificielle”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
Votre panier