Gaussmètre GM1-ST – Magnétomètre

656,12

Gaussmètre DC Modèle GM 1-ST. ce magnétomètre mesure en gauss les champs d’induction magnétiques DC (statiques) des aimants ou des objets ayant une forte magnétisation en indiquant la polarité jusqu’à + ou – 19.999,9 Gauss.

UGS : 01000GM1ST Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

 Gaussmètre DC Modèle GM 1-ST

 (Délai de livraison de 1 à 2 semaines)

Ce magnétomètre (gaussmètre) mesure en Gauss les champs d’induction magnétiques DC (continus ou statiques) des aimants ou de tout objet ayant une forte magnétisation en indiquant la polarité jusqu’à + ou – 19.999,9 Gauss .

Les derniers millimètres de la sonde noire (face arrière) de l’instrument possèdent un petit bloc de forme carré sur une des face. Le câble gris est marqué en noir sur cette face et l’autre face est plate. Le centre du petit bloc carré qui constitue la sonde contient une diode à effet Hall de très petite taille (0.2 x 0.2 mm). Ceci permet de la placer entre des aimants de petites tailles.

Unités :

Conversion: 19.999,9 G (Gauss) = 19.999.900 mG (milli Gauss) = 1.999.990 µT (micro Tesla).

 Mesurer les aimants

La plupart des matériaux magnétique possèdent une “rémanence magnétique” publiée ou une “densité de flux interne” connue. Ceci est fréquent avec des aimants en céramique de 5000 Gauss et au-delà pour des aimants composés de terres rares qui produisent des champs supérieurs à 14.000 Gauss. Le champ est appelé habituellement en physique “densité de flux magnétique” d’un aimant. Il  est souvent de la moitié de cette grandeur et il émet d’autant plus fort qu’il est long comparativement à son diamètre.

Un gros aimant comme les disques ou les aimants en forme de pilules possèdent une densité de flux en surface qui sont même plus faibles de la moitié de la magnétisation prétendue par le fabricant et qui est publiée. Vous verrez le niveau le plus haut en Gauss, pour un type de matériau magnétique donné, dans l’espace qui se situe entre deux longs aimants ou de fins aimants si les pôles de chaque aimant sont bien séparés les uns des autres. Le nord d’un aimant est toujours attire par le sud d’un autre comme illustré ci dessous:

mesure magnétique       mesure aimant

Si l’espace est moindre que le diamètre des aimants, et la force de chaque aimant is beaucoup plus grande que le diamètre, alors, la lecture obtenue dans cet espéce (avec la dimension de la sonde glissée à l’intérieur), sera presque aussi élevée que la magnétisation rémante prétendue.

Les aimants produisent un champ supplémentaire en général. Ce fait peut être démontré depuis l’espace situé entre les aimants comme illustré. Si l’instrument indique 13.000 Gauss et que un des aimants est tenu à l’écart, la nouvelle lecture sera autour de 6.500 Gauss ou la moitié au plus. Le champ provenant de chaque aimant s’additionnera au champ total, parce que les deux aimants ne modifient pas les autres champs. Si du fer ou de l’acier est utilise en tant que partie d’une structure magnétique, alors c’est différent. Parce que les aimants permanents dans cette situation magnétisent le fer ou l’acier.


Mesurer le magnétisme résiduel du champ terrestre:

Ce type d’instrument est souvent utilisé pour déterminer la magnétisation résiduelle (accidentelle) des objets ferromagnétiques. En général, les magnétisations accidentelles sont perpendiculaires à la surface de l’objet, donc la sonde peut-être placée à plat contre la surface à mesurer.

Autrement dit, la sonde se trouvera dans la bonne direction du champ à mesurer. Vous pourriez également avoir besoin de scanner la surface d’un objet avec la sonde afin de trouver la zone de magnétisation la plus intense. Les lectures les plus hautes sont généralement trouvées à la fin des parties des objets ex: un radiateur métallique en acier ou les barres d’un cadre de lit en acier.

Lorsque vous scannez la surface d’un objet, si vous voulez mesurer avec une résolution inférieure à 5 Gauss, il est recommandé de tenir le bout de la sonde avec la partie fine de l’axe (direction de la sensibilité magnétique) pointée perpendiculairement à la direction locale du champ magnétique et avec un offset ajusté afin que l’écran indique zéro. Vous saurez si l’instrument est correctement remis à zéro et la sonde perpendiculaire à la direction du champ local si lorsque vous tournez la sonde de 180°, l’écran continue à indiquer zéro. Alors, vous pouvez scanner l’objet à mesurer avec la partie plate de la sonde et chercher la valeur la plus élevée qu’elle soit aussi bien de polarité positive que négative.

SPÉCIFICATIONS: Gaussmètre DC à 1 axe – GM1-ST
Échelle/Résolution: 19.999,9 G/0,1 G; avec indication de la polarité
Sensibilité: +/- 1% de la lecture (16° à 29°C); +/- 2% (-4° à 65°C)
Offset: Auto Zéro. Aussi offset fin (0,01 résolution en Gauss)
Sonde (non-détachable)
diode à effet Hall:
1,5 (épaisseur) x 4.3 x 24 mm
taille: 132 x 91 x 41 mm
Poids: 195 grammes
Pile: 9 volt alkaline (~ 40 heures d’utilisation)/ « Low Battery » indication du niveau de batterie faible

 

Informations complémentaires

Poids 0.7 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Gaussmètre GM1-ST – Magnétomètre”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
Votre panier