La problématique des lampes économiques



Comment les lampes à économie d'énergie peuvent-elles être dangereuses?


Une fois encore, il n'ya pas de consensus entre les responsables de l'éclairage et de la biologie de lumière: le spécialiste en biologie de la lumière considère les ampoules à filament fondamentalement différentes des lampes économiques (et les différences sont visibles dans le spectre de la lumière) alors que le technicien recherche plutôt l'économie d'énergie. Les dernières recherches ont cependant montré que les effets biologiques sont très différents.

Ainsi, une plus forte proportion de bleu est présente dans la lumière artificielle. Les conséquences sont d'augmenter la fréquence des maux chez les patients migraineux, comme une étude récente le décrit (1) . Il existe un mécanisme neuronal qui explique les exacerbations des maux de tête à cause de la lumière artificielle.

Ce qui est également recherché, mais beaucoup de spécialistes se taisent, se sont les nombreuses enquêtes sur les lésions occulaires chez les singes et autres mammifères sous l'influence de la lumière des lampes fluorescentes. Ils ont été testé avec exactement la même lumière artificielle produites par les lampes à aconomie d'énergie.
Source: http://www.zdf.de/

(1)Noseda, R., Kainz, V., Jakubowski, M., Gooley, JJ, Saper, CB, Digre, K. & Burstein, R., 2010 - Nature Neuroscience - A neural mechanism for exacerbation of headache by light, Nature neuroscience)

Migraines et lampes FLC (fluocompactes) ?

(langue: anglais)



Les rayonnements des lampes FLC (émissions ABE à bon entendeur - tsr1 Suisse romande relayée par l'association Next-up.org)





Le spectre du mercure dans la lumière !
 
Citation d'après Alexander Wunsch.

Les lampes fluorescentes contiennent une cathode qui va exiter et accélérer les électrons des atomes de mercure.
Après l'excitation des atomes de mercure, ils reviennent à leur état fondamental et émettent des photons dans les longueurs d'onde spécifiques du spectre du mercure.  Les photons ont exactement le même potentiel d'énergie et vont à leur tour transmettre celui-ci à d'autres atomes de mercure qu' ils rencontrent sur leur passage. Ils entrent donc aussi au fur et à mesure dans un état excité.
 
Le principe des états d'atomes excités est bien connu dans les réactions chimiques. La lumière des lampes fluorescentes, dans sa gamme de fréquences crée des raies d'émission typiques du mercure. Celles-ci sont bien connue de John Nash Ott, un des père fondateur de l'éclairage à spectre complet .  Par conséquent, ce type de phénomène doit être précisé lorsque l'on pèse le pour et le contre de cette technologie.
 
Aujourd'hui, nous savons que la lumière visible traverse la peau du corps humain et pénètre sans problème dans les tissus adipeux. Même le crâne et le cerveau sont transparents à la lumière.

Le mercure est de plus présent dans l'alimentation, dans l'air que nous respirons et dans les obturations dentaires réalisées avec des amalgames métalliques et pénétre par cette voie dans le corps. Le mercure est un des métaux lourds toxiques les plus connus et son accumulation dans les tissus est difficule à extraire par la suite et dure longtemps.
 
Par conséquent, le corps l'accumule dans les tissus et diminue le métabolisme avec des effets dits "bradytrophiques" c'est à dire dont la digestion et l'assimilation est ralentie.
Les concentrations élevées de mercure se trouvent par exemple dans les couches de graisse situées sous la peau, dans les cheveux et dans le tissu du système nerveux comme le cerveau.  La lumière au mercure passe à travers la peau et se retrouve au niveau des os du corps et peut contrecarrer les mécanismes d'élimination et de détoxification naturels de l'organisme.
 
La lumière naturelle du soleil produits des "raies de Fraunhofer" très différentes des ampoules économiques à tube fluorescent qui produisent des raies spectrales correspondant au mercure. La lumière du soleil est connue pourtant pour ses effets dans la diminution de la sensibilité aux éléments chimiques alors que la lumière artificielle au mercure active les réactions chimiques.
 
Article en allemand sur le mercure et la lumière:
http://www.lichtbiologie.de/Downloads/EHK_Hg.pdf

Article en français:
hypothese de la resonance du mercure PDF (0,31 MB)

Liens vers des sites allemands utiles sur l'impact des photons et de la lumière sur le corps:

http://www.lichtbiologie.de/index.html
http://www.photonblog.de/?cat=19
http://www.pro-gluehlampe.de/
http://www.licht-akademie.de/index.html
http://www.photobiologie.org/

Article allemand sur le mercure et la lumière:
http://www.lichtbiologie.de/Downloads/EHK_Hg.pdf

Associations internationales- Impact des rayonnements électromagnétiques:

 http://www.diagnose-funk.org/
Lien principal vers des tonnes d'infos sur les effets des LFC:
http://www.diagnose-funk.org/technik/energiesparlampen/index.php

IGEF : http://www.elektrosmog.com
Deux  documents en allemand de l'IGEF (Internationale Gesellschaft für Elektrosmog-Forshung) sur les LFC:
Vorsicht bei Energiesparlampen!
Mesures TCO de l'ingénieur Peter Schlegel

http://www.maes.de/

http://www.buergerwelle.com

http://www.verband-baubiologie.de
http://www.baubiologie.de
http://www.baubiologie.fr

http://www.criirem.org/
Quelques documents en français du criirem (France):
http://www.criirem.org/images/docs/lbc_arcacriirem_mise_en_garde_08-2007.pdf
http://www.criirem.org/images/docs/criirem_communique_lpbassconso.pdf

Thérapie des photons et de la lumière:

http://www.syntonicphototherapy.com/online/index.cfm
http://www.geschichteinchronologie.ch/med/Eberhard_heilkraefte-der-farben.htm
http://www.international-light-association.org/index.php
http://www.international-light-association.eu/index.html

Articles divers dans le monde

http://www.dailymail.co.uk/
http://lowenergylampsinfo.wordpress.com/

http://www.scribd.com/
http://www.greenmuze.com
http://www.guter-rat.de/
http://www.ktipp.ch/