Exposition aux champs magnétiques et mortalité par maladies cardiovasculaires

Exposition aux champs magnétiques et mortalité par maladies cardiovasculaires parmi les travailleurs de l'industrie électrique


Par David A. Savitz (1), Duanping Liao (1), Antonio Sastre (2), Robert Kleckner (1) et Robert Kavet (3) .
(1) : Ecole de Santé Publique, Département d'épidémiologie, Université de Caroline du Nord, Chapel Hill, NC, (USA).
(2) : Centre de Recherche d'évaluation de la Santé, Institut de Recherche du Midwest, Kansas City, MO (USA).
(3) : Electric Power Research Institute (EPRI), Division Environnement, Palo-Alto, CA, (USA).

Ex : American Journal of Epidemiology, Vol. 149, n°2, pp.135-142 , 1999.

Résumé

Des études de laboratoire suggèrent que l'exposition à des champs électriques et magnétiques peut affecter le rythme des pulsations cardiaques et la variabilité de ces pulsations cardiaques. Une évidence épidémiologique indique que la limitation de la variabilité du rythme cardiaque est associée avec une réduction des chances de survie suite à une maladie des coronaires ainsi qu'avec une augmentation du risque de développer une maladie coronarienne. Les auteurs ont examiné la mortalité suite à une maladie cardiovasculaire en relation avec une exposition professionnelle aux champs magnétiques, parmi une cohorte de 138.903 travailleurs masculins appartenant à 5 compagnies d'électricité américaines, au cours de la période 1950 – 1988. Les décès par maladies cardiovasculaires ont été classés selon les particularités ci après :

  • liés à de l'arythmie (nombre de cas = 212),
  • liés à un infarctus aigu du myocarde (nombre de cas = 4238),
  • liés à de l'athérosclérose (nombre de cas = 142),
  • liés à une maladie chronique des coronaires (nombre de cas = 2210).

Les expositions aux champs magnétiques alternatifs 60 Hz ont été classées selon la durée du travail à des postes où régnait un champ magnétique élevé et selon les indices de cumulation d'exposition à ces champs magnétiques. Des ajustements prévus pour l'âge, l'année, la race, la classe sociale et le statut du travail actif, la durée plus longue passée à des postes de travail présentant une exposition élevée aux champs magnétiques, ont été associés avec un risque accru de mortalité par des manifestations d'arythmies et par des infarctus aigus du myocarde.

Les indices d'exposition aux champs magnétiques étaient en relations pertinentes avec la mortalité par arythmie et par infarctus aigu du myocarde. Les risques relatifs de mortalité étaient compris entre 1,5 et 3,3 dans les catégories à expositions les plus élevées. Aucune augmentation du risque n'a été observée pour l'athérosclérose ou pour les maladies coronariennes chroniques. Les données recueillies montrent pour les décès causés par des maladies cardiaques avec arythmies, un risque relatif élevé associé avec la durée de l'exercice d'une profession fortement exposée à des champs magnétiques évalués au cours de toute l'historique de la profession.

Les champs magnétiques alternatifs 60 Hz mesurés pour les sujets concernés étaient en moyenne pour les catégories professionnelles étudiées, de 0,65 microtesla (= 6,5 milligauss), de 1,11 microtesla (= 11,1 mG) et de 0,79 microtesla (= 7,9 mG).


Pour réaliser les analyses historiques d'exposition, on a fait appel à la notion de doses cumulatives exprimées en microtesla-années après 5 ans, après 10 ans et après 20 ans.

Demandes de tirés à part : D.A. Savitz, Department of Epidemiology, CB # 7400, University of North carolina, Chapel Hill, NC 27599-7400, USA.

Note du traducteur : Les valeurs de champs magnétiques alternatifs 50 / 60 Hz prises en considération dans cette étude concernant les expositions professionnelles (8 heures par jour) sont en général celles que l'on rencontre dans des couloirs de 150 mètres de part et d'autre de lignes à très haute tension (250 kV et 400 kV). Les populations habitant dans ces couloirs sont donc fréquemment exposées plus de 15 heures par jour à des niveaux de champ magnétique égaux ou supérieurs (et l'ignorent la plupart du temps).