16 novembre 2011: Manifestation Européenne contre l'Electrosmog

Manifestation Européenne contre l'Electrosmog

Peut-être avez-vous déjà lu qu'un appel de deux minutes avec un téléphone portable altère les fonctions cérébrales de l'enfant pour une heure.

Mais votre téléphone cellulaire n'est pas la seule source de rayonnements électromagnétiques dans notre société. Depuis quelques années nous sommes bombardés en permanence de micro-ondes pulsées issues des antennes relais (GSM, 2G, 3G UMTS, WIMAX... ), téléphones sans fil DECT, babyphones sans fil, Internet sans fil (WiFi/WLAN), etc.

Comme si cela ne suffisait pas, les gouvernements de toute l'Europe sont en train d'autoriser à l'industrie télécom d'encore augmenter l'exposition aux ondes électromagnétiques par de nouvelles sources telles que le réseau 4G (LTE), les compteurs électriques "intelligents", Galileo-satellites, etc.

Selon des milliers de professeurs, de médecins et de scientifiques Il y a un lien direct entre l'augmentation actuelle des maladies chroniques (Alzheimer, TDAH, fibromyalgie, SFC, insomnie, allergies, etc) et l'augmentation exponentielle de l'électrosmog ces 10 dernières années.

Les politiques sont averti plusieurs fois par les scientifiques que l'exposition actuelle aux rayonnements électromagnétiques est une menace directe pour la santé publique, et qu'ils doivent impérativement établir de nouvelles limites d'exposition biologiquement acceptables.

Les politiques doivent réaliser que la santé publique est primordiale, et qu'ils doivent donc agir d'urgence.

Voilà pourquoi s'est déroulée  le 16 novembre 2011 de 16 h à 18h30' une manifestation, des citoyens venus de toute l'Europe à Bruxelles, rue de la Loi.

Vous pouvez lire (et signer) le texte de la pétition sur:
http://www.Petition-Electrosmog.be



Les protestations

  • Contre l'absence à la conférence de l'Union Européenne des 16 et 17 novembre, de scientifiques ayant des points de vue divergents de l'actuelle position laxiste européenne. En effet, aucun des scientifiques dont les recherches ont prouvé des effets nocifs des rayonnements électromagnétiques ne sont invités à s'exprimer lors de cette conférence, comme L. Hardell, H. Lai, M. Kundi, F. Adlkofer, G. Oberfeld, O. Johansson, M. Havas, etc. (détails de la conférence sur http://www.onetec.be/EMF2011);
  • Contre l'attitude et les législations laxistes des gouvernements, qui ne tiennent pas compte de l'existence d'effets non thermiques toxiques des champs électromagnétiques;
  • Contre l'absence de reconnaissance de l'hypersensibilité électromagnétique comme handicap (à part quelque peu en Suède et en Espagne)
  • Contre l'ingérence des industriels télécom dans la recherche. Les études sponsorisées par l'industrie télécom concluent neuf fois plus souvent à l'absence d'effets biologiques que les études indépendantes non financées par l'industrie. Pure coincidence?

Les organisateurs de la manifestation

  • StopUMTS.be (Belgique), StopUMTS.nl (Pays-Bas),
  • StralingsArmVlaanderen.org (Belgique),
  • Collectif Dé-Mobilisation (Belgique),
  • AMICA (Italie) et RobindesToits.org (France)
  • StopUMTS.be
  • StralingsArmVlaanderen.org
  • Next-Up.org
  • RobindesToits.org

La manifestation fut soutenue par

Prof. O. Johansson, Prof. Dr. M. Havas, Prof. Dr. Eng. G. Spadanuda, Prof. M. Al Salameh, Prof. Dr. K. Richter, Prof. D. Henshaw, Prof. Em. Dr. F. Decreus, Prof. Dr. Laenens, A. Goldsworthy BSc PhD, Dr. med. G. Oberfeld, Dr. D. Favre, A. Philips BSc (Eng), H. Sanctorum (Parl. de Flandres), P. Zazzera (Parl. d'Italie), E. Lannutti (Parl. d'Italie), Eileen O'Conner, K. Kunze (directeur du film "Disconnect"), et par les organisations: IEMFA.org, Teslabel.be, Belfort-Group.eu, ES-UK.info, PowerWatch.org.uk, MobileWise.org, Mast-Victims.org, UK Radiation Research Trust, Buergerwelle.de, Diagnose-Funk.org, Kompetenzinitiative.de, HESE-Project.org, ElektrosmogNews.de, Campact.de, Elettrosmog Volturino, Electrosmog-Free Italia Network, ADUSBEF.it, Centro Tutela Consumatori Utenti, MCS-SOS.ch, Gigaherz.ch, ASQUIFYDE.es, OikosAmbiental.org, Asides.es et California Brain Tumor Association.

Message du professeur Olle Johansson (Suède)

"Governments and health protection agencies usually hide behind out-of-date “official guidelines” that were drawn up when it was thought that the only way that living organisms could be harmed by electromagnetic radiation was if it was sufficiently strong to cause significant acute heating. And in fluid-filled plastic dolls!

This is totally false! There has been countless papers in scientific journals over several decades that show very clearly that there are non-thermal biological effects (some of them extremely harmful) of electromagnetic fields that are well below the official safety guidelines."

Electrosmog = Pollution néfaste constituée de champs électromagnétiques (CEM) (antennes relais, téléphones portables, WiFis, DECTs, satellites etc…)

Les conclusions de plus de 1000 professeurs, médecins et spécialistes indépendants des CEM

L' Appel de Fribourg, signé par plus de 1.000 professeurs et médecins: "Ce danger existe spécialement pour les femmes enceintes, les enfants, les adolescents et les personnes âgées et malades (...) Nous voyons un nombre croissant de malades chroniques, aussi comme conséquence d'une politique irresponsable de valeurs limites," Plus de Sans Fil => Plus d’Alzheimers, de maladies neurodégénératives, de fibromyalgies, d’insomnies…

Pr. dr. Warnke : « L’implication du gouvernement et des industriels et une recherche financée par l’industrie et  par des organismes de contrôle manipulés par les industriels ont mené à la création d’un système de protection du consommateur et de l’environnement parfaitement critiquable. Seules les études qui ne mettent pas en cause les intérêts commerciaux sont soutenues. »

Seletun Scientific Panel, un comité scientifique en Fév. 2011: « 1. La population mondiale est en péril. 2. Les populations sensibles sont actuellement vulnérables. 3. Les actions des gouvernements sont maintenant fondées, elles peuvent s'appuyer sur le constat de sérieuses perturbations dans les systèmes biologiques. (...) 5. L'exposition aux champs électromagnétiques devrait  être réduite préventivement tant que de la compréhension complète des mécanismes d'interaction sur le métabolisme humain n'est pas acquise. (...) 10. Reconnaissances des déficiences fonctionnelles des personnes connues sous la désignation d'Electro Hyper
Sensibilité (EHS). » 

PROTESTATIONS:<-> L'AUGMENTATION EXPONENTIELLE DE L'ELECTROSMOG  

Zone urbaine moyenne en 2001: 0,03V/m, en 2011: 1,8V/m (Next-Up).    

PROTESTATION CAR L’EXPOSITION ACTUELLE AUX ONDES EST UNE MENACE DIRECTE SUR LA SANTÉ PUBLIQUE  

Si le consensus n’est pas atteint à ce jour c’est car 80% de la recherche est financée par l’industrie. Les études qui ont été sponsorisées par l'industrie des télécoms, concluent 9 fois plus souvent à une absence de conséquences biologiques en comparaison des études financées par des parties indépendantes.   

« LE DROIT A VIVRE SANS ETRE IRRADIE 24H/24! » 

PROTESTATION CAR LA CONFÉRENCE DES 16 ET 17 NOVEMBRE SUR LA SANTÉ ET LES CEM N’INVITE PAS
DE SCIENTIFIQUES AYANT DES OPINIONS DIVERGENTES DE CELLES DONNÉES PAR L’INDUSTRIE 
 
En effet, aucun des scientifiques dont les recherches ont prouvé des effets nocifs des rayonnements
électromagnétiques ne sont invités à s'exprimer lors de cette conférence, comme L. Hardell, H. Lai, M. Kundi, F.
Adlkofer, G. Oberfeld, O. Johansson, M. Havas, etc. 
http://www.elektrosmognews.de/Brussels_2011_EMF_Conference_-_CONFLICTS_OF_INTEREST.pdf 

La conférence Wingspread (Commission européenne) sur le  Principe de Précaution  en l’an 2000: « Le principe de
précaution s’appliquera où les preuves scientifiques font défaut, ne permettent pas de conclusion ou sont incertaines et là où l’évaluation scientifique préalable indique qu’il existe des raisons valables de craindre des effets potentiellement dangereux sur l’environnement, l’homme, l’animal ou le végétal qui puissent contrevenir au haut degré de protection choisi par l’Union Européenne. »
 
Sur la base du principe de précaution, les protestataires ont formulé  5 EXIGENCES  qui doivent être appliquées d’urgence
dans tous les pays européens: 
 
1. LA LIMITE BIOINITIATIVE DE 0,6 V/M 
 
- Exigée par le Parlement européen et qui doit être appliquée par tous les états membres
(Résolution 00478/2009 ; approuvée par une majorité de 95%).
- Petition-Electtrosmog.be + Next-Up Bioinitiative Pétition: 27 867 signatures 

2. ETABLIR D'URGENCE DES ZONES BLANCHES: SANS TÉLÉPHONES PORTABLES, SANS WIFI,
SANS DECT OU TÉLÉPHONES SANS FIL DANS DES ENDROITS COMPTANT DES ENFANTS OU DES
PERSONNES ÂGÉES (ÉCOLES, HÔPITAUX, ÉGLISES,...) 
 
En ce qui concerne les écoles, ces interdictions ont été demandées par le Conseil de l’Europe lors de sa
résolution (1815) du 27 mai 2011.
 
3. RECONNAISSANCE DE L’ELECTROHYPERSENSIBILITÉ (EHS) COMME HANDICAP
 
 A l’instar de la Suède, qui compte à elle seule 300 000 personnes EHS.
 
4. INTERDICTION DE LA 4G, LTE, du WIMAX (transmetteurs et antennes)
 
Conseil de l’Europe, (résolution 1815 de 2011):
« Prendre toutes les mesures raisonnables pour réduire l’exposition aux CEM (…) [le Consei] recommande que
le principe ALARA (As Low As Reasonably Achievable) soit appliqué »
 
5. INTERDICTION DES COMPTEURS SANS FILS INTELLIGENTS
 
« WIFI & SMART METERS = IRRADIATION 24H/24, 7J/7! » 

Source:communiqué de presse: manifestation Européenne contre l'Electrosmog-Monsieur Steven Boone -
email: